Accueil / Actualités / Rapport final du Projet d’Appui à la Collecte des Données Statistiques dans le Moungo en Vue de l’élaboration d’une Base de Données dans les Filières Cacao et Café /

Rapport final du Projet d’Appui à la Collecte des Données Statistiques dans le Moungo en Vue de l’élaboration d’une Base de Données dans les Filières Cacao et Café

Le Projet d’Appui à la Collecte des Données Statistiques dans le Moungo en vue de
l’élaboration d’une Base de Données dans les Filières Cacao et Café a été réalisé sur une periode de quatre mois du 21
juin au 21 octobre 2019, avec l'appui technique et  financier du FODECC. Le budget relatif à sa

mise en œuvre était évalué à 51 955 000 FCFA. Plusieurs activités ont été exécutées.

Les réunions (02) de cadrage technique se sont déroulées à Yaoundé sous la coordination du
Directeur du Développement de l’Agriculture. La conception des outils a été faite par l’équipe
du projet désignée le 21 juin 2019 par le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural.
Les sessions de sensibilisation des acteurs dans les arrondissements ont été animées par les
DAADER. Soixante-huit (68) cadres de la DDADER Moungo ont été formés à la collecte des
données attributaires et à l’utilisation du GPS. La cérémonie de lancement officiel du projet
a été présidée par le Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture et du Développement
Rural, le 23 septembre 2019 à Nkongsamba.

Le pré-test de la collecte des données a permis de déterminer le temps moyen de remplissage
d’une fiche, le temps moyen de levée d’une parcelle d’un (01) hectare, le temps moyen de
saisie d’une fiche et le temps moyen de décompte des plants sur un (01) hectare.
La collecte des données sur le terrain a permis de lever 8 040 parcelles et d’enregistrer 7 254
producteurs avec 11,46% de femmes. Les superficies totales levées sont de 9502 hectares
dont 4505,94 pour le cacao. 737 parcelles de caféiers auraient été supprimées au profit du
cacao. On note également une faible structuration des acteurs avec seulement 16% des
producteurs membre d’une OPA. Les parcelles et/ou les infrastructures ont été levées au GPS
et les données géographiques ont été extraites des GPS puis intégrées dans le logiciel QGIS. Le
logiciel CSPRO a été utilisé comme application de saisie. Les données des différents postes
de travail ont été concaténées, traitées puis exportées vers le logiciel SPSS. La base de
données ainsi constituée sous SPSS a été exploitée pour fournir quelques analyses.
Un manuel d’exécution pour la phase d’extension du Projet a été élaboré par l’équipe du
projet avec l’assistance d’un expert consultant.

 

It appears your Web browser is not configured to display PDF files. Download adobe Acrobat or click here to download the PDF file.

Comité de pilotage PAUEF2C

MINADER, PAUEF2C, Dossier spécial

Comité de pilotag...

Rechercher un document

Corps:

Nos Partenaires